Blockchain Internet-Of-Things-IoT

Adresse IPv6

Adresse IPv6

⌚: 3 minutes

Une adresse IPv6 est une chaîne alphanumérique de 128 bits qui identifie un dispositif  dans le schéma d’adressage du protocole Internet version 6 (IPv6). Les adresses IPv6 sont préférées par les utilisateurs professionnels tels que les ingénieurs réseau, les entreprises technologiques, les Data Center et les opérateurs de téléphonie mobile.

Il y a quelque temps, on s’inquiétait du fait que le système d’adressage IPv4 manquait d’adresses potentielles. Le format IPv6 a été créé pour permettre des milliards de nouvelles adresses IP nécessaires pour connecter non seulement un nombre toujours plus grand d’appareils informatiques, mais aussi le nombre croissant d’objets connectés . Dans le scénario de l’internet des objets (IoT), les objets, les animaux et les personnes sont dotés d’identificateurs uniques et de la capacité de transférer automatiquement des données sur un réseau sans nécessiter d’interaction d’homme à homme ou d’homme à ordinateur.

IPv6 élargit suffisamment l’espace d’adressage disponible pour permettre à tout ce qui existe d’avoir une adresse IP. Le nombre d’adresses IPv6 potentielles a été estimé à plus de 340 decillions, ce nombre permet d’obtenir une adresse IPv6 pour chaque atome à la surface de la planète – avec suffisamment de restes pour plus de 100 autres planètes similaires. Impressionnant non ?

Format d’une adresse IPv6

En termes précis, une adresse IPv6 a une longueur de 128 bits et est organisée en huit groupes, chacun d’entre eux ayant une longueur de 16 bits. Chaque groupe est exprimé sous la forme de quatre chiffres hexadécimaux et les groupes sont séparés par des deux points.

Un exemple d’adresse IPv6 complète pourrait être :

  • FE80:CD00:0000:0CDE:1257:0000:211E:729C

Une adresse IPv6 est divisée en deux parties, un réseau et un nœud. Le composant réseau est les 64 premiers bits de l’adresse et est utilisé pour le routage. La composante nœud est les 64 derniers bits et est utilisée pour identifier l’adresse de l’interface. Elle est dérivée de l’adresse physique, ou l’adresse MAC, rien à voir avec les ordinateurs Mac.

Le nœud de réseau, la première partie de l’adresse, peut être divisé encore en un bloc de 48 bits et un bloc de 16 bits. La partie supérieure des 48 bits est utilisée pour les adresses de réseau globales. La section inférieure de 16 bits est contrôlée par les administrateurs de réseau et est utilisée pour les sous-réseaux d’un réseau interne.

En outre, l’exemple d’adresse peut être raccourci car le système d’adressage permet d’omettre tout zéro de tête ainsi que toute séquence composée uniquement de zéros. La version raccourcie ressemblerait à ce qui suit :

FE80:CD00:0:CDE:1257:0:211E:729C

Types d’adresses IPv6

Les trois types d’adresses IPv6 sont les suivants :

  1. Adresses de diffusion unique mondiale – Ces adresses sont acheminées sur Internet et commencent par 2001 : comme groupe de préfixes. Les adresses de diffusion unique globale sont l’équivalent des adresses publiques IPv4.
  2. Adresses locales de liaison – Il s’agit de l’un des deux types d’adresses internes qui ne sont pas acheminées sur l’internet. Les adresses locales de liaison sont utilisées à l’intérieur d’un réseau interne, sont auto-attribuées et commencent par fe80 : comme groupe de préfixes.
  3. Adresses locales uniques – Il s’agit de l’autre type d’adresse interne qui n’est pas acheminée sur l’internet. Les adresses locales uniques sont équivalentes aux adresses IPv4 10.0.0.0/8, 172.16.0.0/12 et 192.168.0.0/16.

Avantages et inconvénients des adresses IPv6

La conversion à un réseau IPv6, et donc les adresses IPv6, peut apporter de nombreux avantages, notamment :

  • Routage plus efficace grâce à un routage tables plus petit et à l’agrégation des préfixes.
  • Traitement des paquets plus simplifié grâce à des en-têtes de paquets plus rationalisés.
  • Prise en charge des flux de paquets
  • Les hôtes peuvent générer leurs propres adresses IP.
  • Supprime la nécessité de la traduction des adresses de réseau (NAT).
  • Des services plus faciles à mettre en œuvre comme les réseaux poste à poste (P2P), la voix sur IP et une sécurité renforcée.

L’un des inconvénients de l’utilisation d’une adresse IPv6 est qu’IPv4 est encore largement utilisé. La communication entre les machines IPv4 et IPv6 n’est pas possible directement et nécessite un équipement de passerelle. Le passage d’IPv4 à IPv6 exige également beaucoup de compétences techniques, d’efforts et de temps. De plus, les adresses IPv6 sont plus complexes, plus difficiles à lire et à mémoriser.

 

Ecrire un commentaire