Catégorie

Blockchain

Catégorie

Définition Private Key (Clé privée)

Une private key (Clé privée), également appelée clé secrète, est une variable en cryptographie qui est utilisée avec un algorithme pour chiffrer et déchiffrer un code. Les clés secrètes ne sont partagées qu’avec le générateur de clés, ce qui les rend hautement sécurisées. Les clés privées jouent un rôle important dans la cryptographie symétrique, la cryptographie asymétrique et les cryptomonnaies.

La complexité et la longueur de la private key déterminent la possibilité pour un intrus d’effectuer une attaque Brute Force et d’essayer différentes clés jusqu’à ce qu’il trouve la bonne.

Comment fonctionne une private key (Clé privée) ?
Le cryptage à clé privée est appelé cryptage symétrique, dans lequel la même clé privée est utilisée à la fois pour le cryptage et le décryptage. Une clé privée est généralement un long numéro généré de manière aléatoire et qui ne peut être facilement deviné. Étant donné qu’une seule clé est utilisée, le processus est rapide et simple.

Les chiffrages à clé secrète appartiennent généralement à l’une des deux catégories suivantes : les chiffrages en flux ou les chiffrages en bloc. Un chiffrement par blocs applique une private key (Clé privée) et un algorithme à un bloc de données simultanément, tandis qu’un chiffrement par flux applique la clé et l’algorithme un bit à la fois. Le chiffrement à clé symétrique est beaucoup plus rapide en termes de calcul que le chiffrement asymétrique, mais il nécessite un échange de clés.

La plupart des procédés cryptographiques utilisent le cryptage à clé privée (Clé privée) pour chiffrer les transmissions de données, mais ils utilisent le cryptage à clé publique pour chiffrer et échanger la clé secrète.

Les défis du cryptage à clé privée (Clé privée)
Si le cryptage à clé privée assure un niveau de sécurité élevé, les défis suivants doivent être pris en compte :

La gestion des clés de cryptage peut devenir trop complexe si chaque utilisateur possède sa propre private key (Clé privée).
Les clés privées doivent être changées fréquemment pour éviter les fuites ou les vols.
Si la clé privée est oubliée ou perdue, le système est cassé et les messages restent cryptés.
Des ressources informatiques importantes sont nécessaires pour créer des clés privées longues et solides.
Clé privée (Private key) et clé publique (Public key)
La cryptographie asymétrique, également connue sous le nom de cryptage à clé publique, utilise deux clés différentes mais mathématiquement liées. La clé publique est mise à la disposition de tous ceux qui en ont besoin dans un dépôt facilement accessible, tandis que la private key (Clé privée) est confidentielle et n’est partagée qu’avec son propriétaire. Dans cette méthode, tout ce qui est chiffré avec la clé publique nécessite la clé privée correspondante pour être déchiffré et vice versa. Le cryptage à clé publique est généralement utilisé pour sécuriser les canaux de communication, tels que le courrier électronique.