Cryptomonnaie

Les Etats Unis dévorent Bitcoin 

Les états unis dévorent  Bitcoin

Auteur : Emmanuel Harrault, #Bitcoin Enthousiaste

Les états unis se jouent du monde entier depuis des dizaines d’années. On pourrait penser qu’ils sont devenus naïfs en voyant arriver Bitcoin. Car Bitcoin menace clairement le Dollar. Non pas aujourd’hui, mais c’est une probabilité non nulle pour le futur. Si on se réfère à la courbe d’adoption, il y a tout lieu de s’inquiéter pour le dollar.

Les états unis pourraient alors agir comme l’a fait la Chine en expulsant les mineurs de Bitcoin et en tentant de réguler drastiquement, voire interdire les transactions de Bitcoin. Et pourtant … ils ne le font pas. Cette attitude est elle étrange ? Je ne le pense pas.

Je pense que les Etats Unis sont bien plus stratégiques que ce que l’on peut apercevoir au premier abord. On entend parfois parler de la SEC ou de la FED sur le sujet des cryptos, dans un discours qui n’est pas très flatteur, mais je pense que tout cela est minutieusement orchestré. Je m’explique. Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, les états unis sont les maîtres financiers du monde. Le dollar est partout , et il a été imposé après la fin de la seconde guerre mondiale. Les états unis détenaient alors 80% de l’or mondial.

En 1971, alors que les pays du monde comprennent que les états unis impriment bien plus de monnaie que prévu, leurs réserves en or se mettent à fondre comme neige au soleil. La raison est simple, le monde n’a plus confiance dans les états unis et récupère l’or et renvoie les dollars. Les états unis mettent alors fin à l’étalon or.

Les états unis font alors un coup de maître en imposant l’achat de pétrole uniquement avec le dollar. Ce coup magistral leur permet de s’affranchir de l’or tout en restant à leur place de leader. Le dollar, ou pétrodollar, est alors sur le toit du monde.

Cette position stratégique coûte cher. Ils se servent évidemment de leur armée pour maintenir ce privilège. Il ne faut pas oublier que le coût d’une telle suprématie , n’est ni plus ni moins, que le coût de leurs nombreuses guerres et conflits.

Mais voilà qu’un OVNI financier apparait, Bitcoin. Bitcoin est un outil et ils ne peuvent pas le manipuler. Ils comprennent assez vite je pense que celui ci va menacer leur position hégémonique. Pire, 60 % du minage se trouve en Chine ! Leur ennemi. Comment garder la main avec un outil qui est en train de remplacer leur avantage le plus précieux ? Et bien en se l’accaparant bien sûr. La Chine fait alors une terrible erreur à mon avis, elle privilégie le replis sur soi avec son E Yuan et rejette le mining de Bitcoin. Un cadeau fait aux états unis sans le savoir. Les états unis se doivent de taper un peu sur le Bitcoin, car sinon tout le monde va l’adopter et cela irait trop vite. Mais les états unis laissent leurs entreprises acquérir de la crypto, et ce à grande vitesse.

Ils offrent aujourd’hui une terre d’asile aux mineurs de Bitcoin. Ils sont devenus les leaders sur ce terrain. Les états unis ne combattent pas le Bitcoin, parce que je pense qu’ils veulent en faire leur nouvel outil. Nous avons tous à y gagner in fine. Ils ne peuvent manipuler les fondamentaux de celui ci. Mais plus vite nous comprendrons, et plus vite nous pourrons éviter qu’ils ne soient les seuls à embrasser cette révolution. La transition du dollar vers le Bitcoin est très probable, les états unis veulent seulement que ça se passe en douceur.

Quand tu as dans ta main le meilleur jeu, mais que les règles changent progressivement, il te faut changer de cartes, mais tu le fais progressivement…. car sinon tu te fais griller … et plumer.

Ecrire un commentaire