Cloud

Cloud disaster recovery (cloud DR)

Cloud disaster recovery (cloud DR)

La restauration après sinistre dans le Cloud (Cloud disaster recovery) est une combinaison de stratégies et de services destinés à sauvegarder des données, des applications et d’autres ressources dans le Cloud public ou chez des fournisseurs de services dédiés. En cas de sinistre, les données, applications et autres ressources concernées peuvent être restaurées dans le data center local – ou chez un fournisseur de cloud – et l’entreprise peut reprendre son activité normale.

L’objectif de la reprise après sinistre dans le cloud est pratiquement identique à celui de la reprise après sinistre traditionnelle : protéger les précieuses ressources de l’entreprise et s’assurer qu’il est possible d’accéder aux ressources protégées et de les récupérer afin de poursuivre les activités normales de l’entreprise. La reprise après sinistre est un élément central de toute stratégie de continuité des activités (CA). Avant l’avènement de la connectivité au cloud et des technologies en libre-service, les options traditionnelles de DR étaient limitées à la DR locale et aux implémentations sur un second site. La DR locale ne protégeait pas toujours contre les catastrophes telles que les incendies, les inondations et les tremblements de terre. Un second site – la DR hors site – offrait une bien meilleure protection contre les catastrophes physiques, mais imposait des coûts commerciaux importants pour la mise en œuvre et la maintenance d’un second data center.

Avec l’émergence des technologies de cloud, les fournisseurs de services publics de cloud et de services gérés ont pu créer une installation dédiée pour offrir une large gamme de services et de capacités de sauvegarde et de DR efficaces. Les entreprises bénéficient d’un accès permanent à des services de reprise après sinistre hors site hautement automatisés, évolutifs et autogérés, sans avoir à investir dans un second data center ni à sélectionner, installer et entretenir des outils de reprise après sinistre.

Sélection d’un fournisseur de DR dans le cloud
La sélection d’un fournisseur de services de reprise après sinistre dans le cloud implique généralement six considérations distinctes : emplacement, fiabilité, évolutivité, sécurité et conformité.

Tout d’abord, l’entreprise doit tenir compte de la distance physique et de la latence du fournisseur de DR dans le Cloud : un DR trop proche augmente le risque de catastrophe physique partagée, mais un DR trop éloigné augmente la latence et la congestion du réseau, ce qui rend l’accès au contenu du DR plus difficile. L’emplacement peut être particulièrement délicat lorsque le contenu de la DR doit être accessible à partir de nombreux sites d’affaires internationaux. Ensuite, il faut tenir compte de la fiabilité du fournisseur de DR dans le cloud. Même un cloud connaît des temps d’arrêt, et une interruption de service pendant une reprise peut être tout aussi désastreuse pour l’entreprise.

Ecrire un commentaire