Cloud

cloud application

cloud application

Une application cloud, ou app cloud, est un logiciel dans lequel des composants locaux et basés sur le cloud fonctionnent ensemble. Ce modèle s’appuie sur des serveurs distants pour la logique de traitement à laquelle on accède par le biais d’un navigateur Web avec une connexion Internet continue.

Les serveurs d’applications cloud sont généralement situés dans un data center distant exploité par un fournisseur d’infrastructure de services cloud tiers. Les tâches des applications basées sur le cloud peuvent englober la messagerie électronique, le stockage et le partage de fichiers, la saisie de commandes, la gestion des stocks, le traitement de texte, la gestion de la relation client (CRM), la collecte de données ou des fonctions de comptabilité financière.

Avantages des applications dans le Cloud
Réponse rapide aux besoins de l’entreprise. Les applications cloud peuvent être mises à jour, testées et déployées rapidement, ce qui permet aux entreprises de bénéficier d’un délai de commercialisation rapide et d’une grande souplesse. Cette rapidité peut entraîner des changements de culture dans les opérations commerciales.

Fonctionnement simplifié. La gestion de l’infrastructure peut être confiée à des fournisseurs de cloud tiers.

Évolutivité instantanée. À mesure que la demande augmente ou diminue, la capacité disponible peut être ajustée.

Utilisation d’API. Les sources de données et les services de stockage tiers sont accessibles via une interface de programmation d’applications (API). Les applications cloud peuvent être réduites en utilisant des API pour transmettre des données à des applications ou des services back-end basés sur des API pour le traitement ou les calculs analytiques, les résultats étant renvoyés à l’application cloud. Les API contrôlées imposent une cohérence passive qui peut accélérer le développement et donner des résultats prévisibles.

Adoption progressive. Le remaniement progressif des applications existantes sur site vers une architecture cloud permet de mettre en œuvre les composants de manière graduelle.

Réduction des coûts. La taille et l’échelle des data centers gérés par les principaux fournisseurs d’infrastructures et de services de cloud, ainsi que la concurrence entre les fournisseurs, ont entraîné une baisse des prix. Les applications basées sur le cloud peuvent être moins coûteuses à exploiter et à maintenir que leurs équivalents installés sur site.

Amélioration du partage et de la sécurité des données. Les données stockées dans les services de cloud sont instantanément accessibles aux utilisateurs autorisés. En raison de leur échelle massive, les fournisseurs de cloud peuvent engager des experts en sécurité de classe mondiale et mettre en œuvre des mesures de sécurité de l’infrastructure que seules les grandes entreprises peuvent généralement obtenir. Les données centralisées gérées par le personnel des opérations informatiques sont plus facilement sauvegardées à intervalles réguliers et restaurées en cas de sinistre.

Ecrire un commentaire