Blockchain

Un NFT peut-il être un objet physique ?

Un NFT peut-il être un objet physique ?

Les NFT (Non-Fungible Tokens) sont un concept déroutant pour beaucoup de gens, car ils sont si nouveaux. L’idée de ce qu’est un NFT change d’un jour à l’autre. Les NFTs peuvent représenter soit des actifs strictement numériques, soit des actifs physiques. Cependant, les règles relatives aux NFT en tant qu’objets physiques peuvent être compliquées.

Les NFT peuvent être des objets physiques parce qu’ils sont fréquemment utilisés comme marqueurs numériques pour des objets physiques intangibles à vendre, tels que des parcelles de terrain ou des œuvres d’art. Les négociants peuvent ainsi échanger les NFT contre la valeur de l’actif physique sans échanger l’objet physique lui-même.

Les NFT peuvent être liés à des actifs physiques, mais il n’y a que certains actifs pour lesquels cela a un sens d’un point de vue financier. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur les NFT et la manière dont ils sont utilisés pour sécuriser des objets physiques.

Comment fonctionnent les NFT physiques ?

Lorsqu’ils sont appliqués à des biens physiques, les NFT sont utilisés comme un moyen cryptographique d’authentifier les biens physiques, même s’ils ne sont pas physiquement présents au moment de la vente ou de la vente aux enchères.

Cela permet d’échanger des œuvres d’art coûteuses en y associant une crypto-sécurité afin de protéger leur valeur.

Les NFT physiques sont-ils identiques aux œuvres d’art ?

Les NFT physiques ne sont généralement pas assimilables à des œuvres d’art, mais ils peuvent l’être dans certains cas. Certaines œuvres d’art réalisées par des artistes numériques n’existent que sous forme de fichiers multimédias, et ces fichiers multimédias peuvent être la NFT elle-même. D’autres œuvres d’art sont des objets physiques représentés numériquement sous forme de NFT.

Peut-on transformer un objet physique en NFT ?

Les NFT physiques peuvent être liés à des objets physiques destinés à la vente, ce qui est courant dans la vente de NFT en tant qu’œuvres d’art. Dans le monde de l’art, les NFT physiques peuvent être échangés contre la valeur de l’œuvre d’art physique qu’ils représentent et échangés à tout moment contre l’œuvre d’art physique.

Les NFT en tant qu’actifs physiques ?

Les NFT peuvent être des jetons numériques associés à des actifs physiques. Les actifs physiques associés aux NFT sont considérés comme faisant partie du NFT – en d’autres termes, ces deux aspects de l’actif sont vendus et négociés comme une seule entité.

Les actifs physiques qui peuvent être représentés par des NFT sont notamment les suivants :

  • Les œuvres créatives telles que les films et les morceaux de musique
  • les œuvres d’art, comme les peintures, qui peuvent être conservées dans une galerie d’art
  • Fichiers multimédias
  • Biens immobiliers et actions

Les NFT numériques associés aux biens physiques sont identifiables de manière unique. Ils constituent donc une méthode parfaite de vérification numérique pour une grande variété de biens de valeur dans de nombreux types de marchés différents.

Les NFT sont-ils physiques ou numériques ?

La réponse est les deux. Les NFT sont généralement des jetons numériques, mais ils peuvent être attachés à des actifs physiques. Cependant, les NFT peuvent également être des actifs entièrement numériques. En fait, la majorité des NFT sont strictement numériques. Les NFT sont généralement classés dans les catégories suivantes :

  • Art numérique
  • Objets de collection (cartes et articles de sport)
  • Musique
  • Composants de métavers
  • Jeux
  • Billets de match

Transformer un NFT en actif physique ?

Que se passe-t-il si vous achetez un NFT et que vous commencez à faire des impressions ou des tirages physiques et à les vendre ? Il y a de fortes chances que ce soit hautement illégal. Tout dépend de ce qui est autorisé dans le contrat intelligent ou si vous obtenez une autorisation écrite du créateur. Consultez toujours un avocat !

En général, cela enfreint les lois sur le droit d’auteur et vous expose à un procès désagréable.

Les NFT doivent-ils être numériques ?

Les ENT doivent avoir un composant numérique car l’ENT est une unité de données numériques. Ces données sont rattachées à un système appelé blockchain. Les blockchains sont des sortes de grands livres numériques qui permettent aux gens de suivre les données associées aux actifs physiques ou numériques.

Les NFT comme marqueurs d’actifs physiques

Lorsqu’ils sont liés à des actifs physiques, les NFT agissent comme des marqueurs précieux pour les actifs physiques qui aident à valider leur authenticité. Voici quelques exemples de données que les NFT peuvent contenir pour garantir la valeur d’un bien physique :

  • Certificats d’authenticité : De nombreux objets rares et œuvres d’art ont traditionnellement été associés à des certificats d’authenticité physiques. Ces certificats physiques sont relativement faciles à falsifier et peuvent rendre difficile la détermination de la valeur d’une œuvre d’art physique. Les NFT sont beaucoup plus difficiles à falsifier et permettent de vérifier la valeur réelle d’une œuvre d’art.
  • Preuve d’achat : Une grande partie de l’utilisation des NFT avec des biens physiques consiste à les utiliser pour prouver le droit de propriété. Cela est particulièrement important pour les supports non tangibles comme les fichiers musicaux ou pour les œuvres d’art physiques qui peuvent ne pas rester en possession de l’acheteur, comme les œuvres d’art prêtées par les musées.
  • Des reçus à l’épreuve de la fraude : Les faux reçus permettent aux criminels de réclamer la valeur d’une pièce médiatique ou d’une œuvre d’art sans avoir à la payer. Les NFT sont des reçus d’achat à l’épreuve de la fraude qui sont presque impossibles à falsifier.
  • Propriété fractionnée : Les NFT permettent de comptabiliser les propriétaires multiples d’un bien, ce que l’on appelle la propriété fractionnée. Cela permet à un bien de valeur d’être détenu par de nombreuses personnes.

Les NFT ne sont pas seulement utiles pour authentifier les œuvres d’art physiques. Les NFT gagnent aussi rapidement en popularité comme moyen de suivre la propriété des biens.

Contrats intelligents et contrats traditionnels

Les NFT liés à des objets physiques peuvent stocker des contrats intelligents. Contrairement aux contrats traditionnels sur papier, les contrats intelligents sont des programmes informatiques conçus pour appliquer automatiquement les lois contractuelles convenues par les deux parties au contrat.

Les contrats intelligents présentent certains inconvénients par rapport aux contrats traditionnels, car ils sont réalisés et rédigés dans un langage binaire qui tend à perdre une grande partie des nuances juridiques des contrats écrits. Cependant, les contrats intelligents sont un excellent moyen pour les entreprises et les particuliers de faire respecter et de valider un contrat traditionnel.

Les NFT sont-ils valables en droit des contrats ?

Les NFT qui contiennent des contrats intelligents sont considérés comme valides en droit des contrats tant que les termes du contrat intelligent sont conformes au droit régional des contrats, quel que soit le lieu où le contrat intelligent est établi. Le droit des contrats peut varier énormément d’un pays à l’autre, de sorte que la légalité des contrats intelligents NFT varie également d’un endroit à l’autre.

Les NFT fournissent une preuve pour les objets physiques

L’un des principaux avantages de l’attachement des NFT à des contenus originaux tels que les œuvres d’art est qu’ils contribuent à fournir une chaîne d’approvisionnement authentique pour l’histoire de l’actif. Ce concept de collection d’art est connu sous le nom de provenance.

En utilisant un NFT, les collectionneurs d’art peuvent retrouver tous les propriétaires d’un tableau, ainsi que l’authenticité de ce dernier. Il est ainsi beaucoup plus facile pour les collectionneurs et les acheteurs d’art de vérifier l’authenticité et la valeur réelle d’une œuvre d’art ou d’un fichier multimédia.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, tous les aspects des NFT sont nuancés. Les NFT peuvent être attachés à des objets physiques comme moyen d’enregistrer la propriété, d’appliquer des contrats intelligents et de garder une trace des données de vente et de la propriété actuelle.

Les NFT étant relativement récents, la technologie n’en est qu’à ses débuts. À l’avenir, les NFT deviendront des éléments importants de la vie quotidienne. En fait, l’avenir est radieux, comme l’explique cet article viral : 10 raisons pour lesquelles les NFT vont changer le monde.

Ecrire un commentaire