Catégorie

Cloud

Catégorie

Ubiquitous Computing ou Pervasive Computing

⌚: 5 minutes

Le Pervasive Computing, également appelée informatique ubiquitaire, est la tendance croissante à intégrer des capacités de calcul (généralement sous la forme de microprocesseurs) dans les objets de la vie quotidienne afin de les faire communiquer efficacement et d’effectuer des tâches utiles de manière à minimiser le besoin de l’utilisateur final d’interagir avec les ordinateurs en tant qu’ordinateurs. Les dispositifs informatiques ubiquitaires sont connectés en réseau et disponibles en permanence.

Contrairement à l’informatique de bureau, le Pervasive Computing peut s’utiliser  avec n’importe quel dispositif, à tout moment, en tout lieu et dans n’importe quel format de données sur n’importe quel réseau et peut transférer des tâches d’un ordinateur à un autre comme, par exemple, un utilisateur qui se déplace de sa voiture à son bureau. Les dispositifs de pervasive computing ont évolué pour inclure :

  • les ordinateurs portables ;
  • les smartphones ;
  • les tablettes ;
  • les appareils portables ;

et les capteurs (par exemple, sur la gestion de flotte et les composants de pipeline, les systèmes d’éclairage, les appareils).

Souvent considérée comme le successeur de l’informatique mobile, le Pervasive Computing ait généralement appel aux technologies de communication et de réseau sans fil, aux appareils mobiles, aux systèmes embarqués, aux ordinateurs portables, aux étiquettes d’identification par radiofréquence (RFID), aux logiciels intermédiaires et aux agents logiciels. Les capacités Internet, la reconnaissance vocale et l’intelligence artificielle (IA) sont souvent également incluses.

Comment le Pervasive Computing est-il utilisé ?

Les applications de l’informatique ubiquitaire ont été conçues pour les consommateurs et pour aider les gens à faire leur travail.

Un exemple  est un Apple Watch qui avertit l’utilisation d’un appel téléphonique et permet de terminer l’appel grâce à la montre. Un autre exemple est lorsqu’un utilisateur enregistré pour Audible, le serveur de livres audio d’Amazon, commence son livre en utilisant l’application Audible sur un smartphone dans le train et continue à écouter le livre par le biais d’Amazon Echo à la maison.

Un environnement dans lequel les appareils, présents partout, sont capables d’une certaine forme d’informatique peut être considéré comme un environnement Pervasive Computing. Les industries qui dépensent de l’argent en recherche et développement (R&D) pour le Pervasive Computing sont  les suivantes

Importance

Les systèmes  étant capables de collecter, de traiter et de communiquer des données, ils peuvent s’adapter au contexte et à l’activité des données. Cela signifie, en substance, un réseau qui peut comprendre son environnement et améliorer l’expérience humaine et la qualité de vie.

Le pervasive Computing et l’internet des objets

L’internet des objets (IoT) a largement évolué à partir de Pervasive Computing. Bien que certains affirment qu’il n’y a que peu ou pas de différence, l’IoT est probablement plus conforme au Pervasive Computing qu’à la vision initiale de Weiser sur le Pervasive Computing.

Tout comme le Pervasive Computing, les dispositifs connectés à l’IoT communiquent et fournissent des notifications d’utilisation. La vision du Pervasive Computing est celle d’une puissance de calcul largement dispersée dans la vie quotidienne, dans les objets de tous les jours. L’IoT est en passe de fournir cette vision et de transformer des objets communs en dispositifs connectés, mais, pour l’instant, il nécessite beaucoup de configuration et d’interaction homme-ordinateur, ce que le Pervasive Computing ne fait pas.

L’IoT peut utiliser des réseaux de capteurs sans fil. Ces réseaux de capteurs collectent les données des capteurs individuels des appareils avant de les relayer au serveur de l’IoT. Dans une application de la technologie, comme par exemple pour collecter des données sur la quantité d’eau qui s’écoule des conduites d’eau d’une ville, il peut être utile de collecter d’abord les données du réseau de capteurs sans fil. Dans d’autres cas, par exemple les appareils informatiques portables, tels qu’une Apple Watch, il est préférable d’envoyer la collecte et le traitement des données directement à un serveur sur Internet dans lequel la technologie informatique est centralisée.

Avantages du Pervasive Computing

Comme décrit ci-dessus, le Pervasive Computing nécessite moins d’interactions humaines qu’un environnement IoT où il peut y avoir plus de dispositifs connectés, mais où l’extraction et le traitement des données nécessitent plus d’interventions.

Les systèmes informatiques omniprésents étant capables de collecter, de traiter et de communiquer des données, ils peuvent s’adapter au contexte et à l’activité des données. Cela signifie, en substance, qu’un réseau peut comprendre son environnement et améliorer l’expérience humaine et la qualité de vie.

Exemples

Les systèmes de péage électronique sur les autoroutes, les applications de suivi, telles que Life360, qui peuvent suivre la localisation de l’utilisateur, la vitesse à laquelle il conduit et l’autonomie de la batterie de son smartphone, Apple Watch, Amazon Echo, les feux de circulation intelligents et Fitbit sont autant d’exemples d’Pervasive Computing.

 

Qu’est-ce que l’IaaS (Infrastructure-as-a-Service) ? ⌚: 6 minutes Infrastructure-as-a-Service, communément appelée simplement « IaaS », est une forme de Cloud computing…