Catégorie

Cloud

Catégorie

Distributed file system  (DFS)

Un système de fichiers distribués est une application client/serveur qui permet aux clients d’accéder aux données stockées sur le serveur et de les traiter comme s’il s’agissait de leur propre ordinateur. Lorsqu’un utilisateur accède à un fichier sur le serveur, le serveur lui envoie une copie du fichier, qui est mise en cache sur l’ordinateur de l’utilisateur pendant que les données sont traitées, puis renvoyée au serveur.

Dans l’idéal, un système de fichiers distribués organise les services de fichiers et de répertoires des différents serveurs en un répertoire global de telle sorte que l’accès aux données à distance ne soit pas spécifique à un lieu mais soit identique à partir de n’importe quel client. Tous les fichiers sont accessibles à tous les utilisateurs du système de fichiers global et l’organisation est hiérarchique et basée sur des répertoires.

Étant donné que plusieurs clients peuvent accéder simultanément aux mêmes données, le serveur doit disposer d’un mécanisme (tel que le maintien des informations sur les heures d’accès) pour organiser les mises à jour de manière à ce que le client reçoive toujours la version la plus récente des données et que des conflits de données ne se produisent pas. Les systèmes de fichiers distribués utilisent généralement la réplication de fichiers ou de bases de données (distribution de copies de données sur plusieurs serveurs) pour se protéger contre les défaillances d’accès aux données.

Le Network File System (NFS) de Sun Microsystems, Novell NetWare, le Distributed File System de Microsoft et le DFS d’IBM/Transarc sont quelques exemples de systèmes de fichiers distribués.