Cryptomonnaie Token & ICO

Bitcoin Plonge cette nuit – A 72h du Halving

Bitcoin a chuté à son plus bas niveau en deux mois dans la nuit du dimanche, probablement en raison d’une liquidation de plus de 100 millions de dollars par des escrocs de PlusToken, selon les analystes.

La principale devise de crypto a chuté de près de 10 %, passant de 8 900 à 8 000 dollars dimanche, pour enregistrer sa plus forte baisse quotidienne depuis septembre 2019, selon les données de Bitstamp.

Au moment de mettre sous presse, le prix moyen mondial de la cryptomonnaie, tel que calculé par l’indice des prix du bitcoin de CoinDesk, s’est quelque peu redressé pour atteindre 7 925 dollars.

Bien que la chute soudaine des prix ait eu lieu parallèlement à une journée haussière sur les marchés traditionnels, un autre facteur pourrait faire baisser la valeur du bitcoin de manière aussi importante.

« La chute soudaine des prix semble être due à la vente de BTC par PlusToken », a déclaré Ashish Singhal, PDG de la bourse de cryptocourant CoinSwitch.co à CoinDesk.

Samedi, les escrocs de PlusToken qui contrôlent le reste des portefeuilles de la chaîne de Ponzi basée en Chine, ont transféré 13 000 BTC (d’une valeur d’environ 101 millions de dollars actuellement, mais proche de 120 millions de dollars hier) à de soi-disant « mixeurs » et ont sans doute récupéré de l’argent papier, provoquant une chute brutale des prix, selon M. Singhal. Les mélangeurs sont utilisés pour brouiller la source d’une transaction cryptographique en produisant des lots de pièces différentes de celles qui sont envoyées.

PlusToken s’était fait passer pour un portefeuille de cryptomonnaie et avait escroqué les investisseurs en leur promettant des récompenses sur des montants pouvant atteindre 2 milliards de dollars en cryptomonnaie. Alors que six de ses cerveaux ont été arrêtés en juin 2019, les autorités n’ont pas pu saisir 180 000 BTC, 6 400 000 ether (ETH) et 111 000 tether (USDT), qui ont été envoyés par les victimes de l’escroquerie aux portefeuilles PlusToken, selon Chainalysis.

Le trader Escroc Kevin Svenson a également associé la dernière baisse des prix à la mise sur le marché des portefeuilles PlusToken.

Les personnes qui contrôlent les portefeuilles PlusToken ont liquidé leurs bitcoins volés depuis le mois d’août et ont probablement joué un rôle important dans la baisse du cours du bitcoin de 12 000 à 6 500 dollars au cours des quatre mois précédant novembre, comme l’a noté Ergo Research à l’époque.

En décembre, les escrocs contrôlaient encore 20 000 bitcoins, dont 13 000 semblent avoir été déplacés pour être liquidés ce week-end.

Faites donc TRES ATTENTION au portefeuille BITCOIN que vous choisissez, nous vous recommandons très fortement de passer par COINBASE, BITIT le portefeuille Français ou même par la banque REVOLUT !

Macros ou escroquerie ?

Certains, bien sûr, peuvent soutenir que le fait de déplacer des token vers des mélangeurs n’entraîne pas nécessairement une liquidation et que la vente observée depuis dimanche a été causée par le crash des marchés financiers mondiaux provoqué par le coronavirus.

En effet, des facteurs macroéconomiques mondiaux négatifs – tels que la liquidation des marchés des actions et le taux de rendement record des obligations du gouvernement américain – ont peut-être aussi joué un rôle dans la baisse des token, comme l’a noté le célèbre analyste Jacob Canfield.

Néanmoins, une liquidation majeure de PlusToken pourrait bien avoir pesé lourdement sur le prix du bitcoin si elle avait eu lieu. La Renne des Crypto s’échangeait hier au-dessus de 9 000 dollars samedi, alors que les token des escrocs de Plus Token étaient déplacées vers les mélangeurs et ont fait fortement chuter les cours les jour suivant. En outre, les marchés traditionnels ont été fermés pendant le week-end.

Canfield a également cité un dumping de PlusToken comme l’un des facteurs pouvant être responsable de la chute du prix du bitcoin.

 

Affaire à suivre

Ecrire un commentaire