Ad
Ad
Ad
Intelligence Artificielle

Appen fait l’acquisition de Figure Eight pour 300 millions de dollars

Appen continue de tisser sa toile à l’international. Pour se renforcer, le groupe australien vient de mettre la main sur la société californienne Figure Eight, qui développe une plateforme spécialisée dans les sciences des données.

L’opération sera réalisée en deux temps. Appen va d’abord débourser 175 millions de dollars avant de procéder à un paiement supplémentaire pouvant aller jusqu’à 125 millions de dollars en fonction des performances de Figure Eight en 2019. Au total, la transaction pourrait donc s’élever à 300 millions de dollars. L’accord doit être finalisé début avril.

Fondée à San Francisco en 2007, Figure Eight a mis sur orbite une plateforme permettant d’obtenir des données structurées de haute qualité pour le machine learning et l’intelligence artificielle. Concrètement, la société américaine, précédemment baptisée «CrowdFlower» et «Dolores Labs», s’attèle à transformer des données non-structurées (texte, image, audio, vidéo…) en données utilisables pour des produits embarquant de l’intelligence artificielle. 

Des «travailleurs du clic» pour faire progresser les algorithmes d’IA 

Pour y parvenir, les plateformes de «micro-travail» comme Figure Eight et Appen font appel à des «travailleurs du clic» qui sont payés pour réaliser des micro-tâches en ligne (identifier ou nommer des objets sur des images, traduire des morceaux de texte…) afin d’alimenter l’intelligence artificielle en données. Autrement dit, les algorithmes d’intelligence artificielle sont nourris par des humains, rémunérés quelques centimes pour remplir ces tâches répétitives et peu qualifiées, de manière à les faire progresser.  

Les données émanant de ces micro-tâches permettent ainsi de développer l’intelligence artificielle pour la conduite autonome, l’identification de produits dans les rayons d’un supermarché, le traitement du langage naturel ou encore les chatbots intelligents. Figure Eight avait levé 58 millions de dollars au total depuis sa création après d’investisseurs comme Trinity Ventures, Canvas Ventures et Salesforce Ventures.

L’acquisition de Figure Eight permet à Appen de muscler sa technologie. En 2017, l’entreprise australienne avait déjà mis la main sur Leapforce, une autre société californienne spécialisée dans l’annotation de données. «La première étape consistait à prendre de l’ampleur, la deuxième était de conforter notre avance technologique, ce que nous obtenus avec Figure Eight», explique Mark Brayan, CEO d’Appen. Ce dernier estime en effet que cette opération va permettre à son groupe de capitaliser davantage sur les opportunités offertes par l’intelligence artificielle. A ce jour, Appen assure collaborer avec plus d’un million de «travailleurs du clic» dans plus de 130 pays.

Ecrire un commentaire